Newzbin contre Big Telecom

octobre 4, 2013

Cette année une décision importante a été rendue concernant la censure d’un fournisseur d’accès Usenet, Newzbin et Newzbin2. Un juge britannique a ordonné à un fournisseur d’accès internet BT (British telecom) de retirer le fournisseur de son index pour le rendre invisible à toute personne qui utilise le service. L’ordonnance était supposée prendre effet en octobre et nous présumons que le FAI allait utiliser le système déjà en place pour bloquer la pornographie. Du contrôle… mais ça ne la fera pas du bien.

Les gars de chez TeamRDogs ont déjà sorti une version du client Newzbin, la version 1.0.0.127, qui contourne la technologie de contrôle… et toutes les autres mesures de censure que le FAI pourrait mettre en place. Du moins, c’est ce qu’ils disent. Dans un rapport plutôt important, L’administrateur du site, M.White disait : « cela est destiné aux utilisateurs du Royaume-Uni qui pourrait se retrouver bloqués en octobre. La première version est faite un peu à la va-vite, et par conséquent pas très jolie. » Et après il est revenu pour dire que le client serait amélioré et que des fonctionnalités seraient ajoutées.

La clé, c’est de s’adapter

A l’heure actuelle, la seule version disponible est pour Windows. Nous présumons que pour Linux et OsX, ça va arriver bientôt. Le système a été testé contre toutes les techniques de contrôle et de blocage utilisées et il intègre également l’Agility Technology. Cela rend le système capable de s’adapter à toute mesure ou « contremesure d’anti-censure » qui pourrait être ajoutée dans le futur. Le client donnera accès aux fonctionnalités basiques sur le site de Newzbin2, mais l’administrateur ne dira pas exactement comment le client fait son processus de contournement.

Ce qu’ils ont dit D’abord le client Newzbin essayera de trouver l’adresse IP avec le nom de domaine du site en utilisant les voies normales, DNS. Et c’est maintenant qu’ils n’expliquent plus comment ça fonctionne. Ensuite le client démarrera un session encryptée du site internet Newzbin2 en utilisant les méthodes que le contrôle n’aime pas. Selon M. White, cela rend le blocage virtuellement impossible.

Le diamant est encore brut

Quoi qu’il en soit, il ne s’agit que du début de la phase de développement. Le client fait bien ce qui est promis, accède au site internet Newzbin2 en utilisant le réseau anonyme TOR. Les liens vers les ressources en ligne comme IDMb, et vers les moteurs de recherche ont aussi été intégrés à l’interface. Pour obtenir le statut d’efficacité, il va encore falloir résoudre quelques problèmes et ajouter des fonctionnalités mais nous sommes sûrs que le développeur qui y a mis tout son coeur, M. Violet, est en train de travailler d’arrache-pied.

Les promesses faites et gardées

Après le réglement de la cour fait par le juge Arnold à Londres, l’administration de Newzbin2 était livide… ce qui est compréhensible car ils ont estimé qu’il n’y avait aucune raison légitime d’associer leur site internet au site internet qui avait été coupé par une autre décision de la cour. Dans un communiqué qu’ils ont fait après le verdict de la cour, ils ont dit :  » nous savons comment ça fonctionne. La sécurité pour l’obscurantisme ne fonctionne pas et après octobre, il n’y aura plus jamais de contrôle ». Il semble qu’ils aient tenu leurs promesses et qu’ils ont l’intention de le crier haut et fort.

Partager cette page web

Sign up for our newsletter. 100% Private. Easy Unsubscribe

Meilleurs fournisseurs d'accès Usenet Annonces